menu

  • ACCUEIL
  • Présentation
    • Photos
    • Diaporamas
  • Pour communiquer entre nous !

    Newsletter

    samedi 15 mai 2021

    Fin de la Méditerranée à vélo, route le Verdon J9

     Samedi 15 mai

    Nice - valderoure : 64 kilomètres 



    Bonjour à tous 

    Réveil à 7h30 ce matin dans cette auberge de Nice où j'ai partagé la chambre avec des gens sympa qui vivent là toute l'année ! C'était pas si mal, calme et la chambre assez propre et bien tenue. La literie par contre !

    Enfin c'est toujours mieux qu'un bivouac. 

    Il refait beau ce matin sur Nice où pour une fois je reste déjeuner dès le départ pour prendre quelques forces pour l'ascension du col de Vence.

    Je vais refaire une dizaine de kilomètres sur la piste cyclable du littoral pour rejoindre Cagnes sur Mer où démarre la route pour Vence et le col de Vence. 

    La promenade des Anglais a meilleure mine ce matin ! 


    Promenade des Anglais 


    Quelques baigneurs sont déjà dans l'eau à 8h30 du matin.


    Plage de Nice 


    J'arrive assez rapidement à Cagnes sur Mer car c'est plat. 
    Quelques dernières photos de la mer et c'est parti pour le Verdon !
    Je traverse la Cagne et prends la route de Vence.


    La Cagne 





    La route s'élève gentiment dans un premier temps mais sans répit. 


    Route de Vence



    Je suis très en forme comme je le présentais et ça grimpe tout seul sans effort. Je visite la ville historique de Vence.


    Vence

    Vence

    Vence

    Vence



    C'est parti pour 10 Kilomètres de grimpette ! Le col va me mener à près de 1000 mètres d'altitude. La pente est de 5 à 7 % et je monte facilement les 5 premiers kilomètres où je fais une petite pause. 


    Vence

    Pause à mi-hauteur 



    Dans la deuxième partie, les vues sont magnifiques et j'aperçois même les sommets enneigés des Alpes. 


    Col de Vence 

    Col de Vence 

    Col de Vence 

    Col de Vence 



    Je suis au sommet vers midi et pause pour la photo comme d'habitude à chaque col. Souvenirs souvenirs ! 




    Je commence à descendre pour chercher un coin pour déjeuner car il n'y a rien au sommet et à peine 200 mètres plus bas, j'ai la surprise de croiser Frédéric mon hôte d'avant hier qui se promène en moto.
    Je suis très content de le rencontrer à nouveau car à mon départ, il était déjà parti au boulot. Nous discutons ensemble un petit moment et nos routes se séparent pour de bons.
    Une belle rencontre en tout cas !
    Je redescend donc jusqu'au pont d'accès au village de Coursegoules ou je trouve un endroit où manger. 


    Descente du col de Vence 

    Descente du col de Vence 



    Pause de midi donc au pied de Coursegoules et après mon repas, je n'aurais pas le courage de faire les 4 kilomètres pour la visite ! 
    D'autant que je suis en bas de la descente et que ça remonte direct.


    Pause de midi 

    Coursegoules 



    Je suis sur la route de Gréolieres et ça monte !





    A Gréolieres, je vais rencontrer un gars sympa, Christophe qui lui voyage en van, avec qui je vais discuter agréablement un moment sur le voyage en général. 
    Une belle rencontre aussi. 


    Gréolieres 



    A partir de là, ça va grimper sans discontinuer le long d'une belle route qui longe tout la barre rocheuse. 
    Des vues magnifiques et quelques passages de petits tunnels. Je vais regrimper à près de 1200 mètres !



    Gréolieres 

    Gréolieres 


    Une route vraiment magnifique mais tout en montée !





    J'arrive enfin au bout de cette corniche et je pensais redescendre de mes 1200 mètres mais en fait je suis sur un plateau. 
    A 16h00 pile, je Francis 


    Une petite rivière du coin !

    Je peine à avancer sur ce plateau à cause du vent et la météo se dégrade.  La pluie fait son apparition et il fait froid si haut,.
    Dans ces conditions, hors de questions de monter le col de Bleine. Je ne suis pas équipé pour monter à 1500 mètres avec mon short et mes sandales ! 
    Je me résous donc à rejoindre la route Napoléon qui me mènera à Castellanes, aux portes des gorges du Verdon. 




    La pluie et le froid me font m'arrêter un peu avant 17h00 pour un bivouac près d'une ruine quelques kilomètres avant Valderoure.



    A demain André 

    vendredi 14 mai 2021

    La méditerranée à vélo 2 ème partie J8

     Vendredi 14 mai

    Pégomas - Nice : environ 50 kilomètres 

    Un petit décroché du GPS avant Antibes 


    Bonjour à tous 

    Aujourd'hui j'ai bien dormi et j'ai eu beaucoup moins froid que ces derniers jours. 

    J'ai passé hier soir une très agréable soirée en compagnie de Valérie et Frédéric ainsi que leur amie à discuter voyage et vélo.

    Des hôtes très accueillant et très sympathique qui m'ont offert le dîner et le camping dans le jardin, vraiment sympa. 

    Il fait très beau temps ce matin et je pars vers 9h00. Je salue Valérie car Frédéric est déjà parti au boulot et je retrouve à Pégomas même l'Eurovelo 8.

    Je pars en descente, direction Mandelieu la Napoule.


    La Siagne


    Me voici arrivé au bord de la mer ! Quel changement après le Lubéron. Je n'ai plus qu'à suivre le littoral jusqu'à Nice. 



    Mandelieu la Napoule 

    Mandelieu la Napoule 

    Mandelieu la Napoule 


    Route Cannes ensuite où je vais prendre le temps de petit déjeuner. Pas trop de kilomètres à faire aujourd'hui pour Nice avec un dénivelé quasi nul en plus.



    Cannes 

    Cannes 


    La balade en bord de mer est des plus agréables au soleil !

    Je passe sur le port et le long des grands hôtels. 



    Port de Cannes

    Port de Cannes 

    Cannes 

    Cannes 

    Cannes 

    Cannes 


    Je passe devant le palais des festivals et pose tel une star devant les marches ! 





    Cannes 

    Cannes 

    Cannes 

    Cannes 

    Cannes 


    Je longe la baie de Cannes jusqu'à Juan les Pins où je vais faire ma pause de midi au soleil. 


    Cannes 

    Cannes 


    Je roule assez souvent sur une piste cyclable mais ce ne sera pas le cas jusqu'à Nice. 




    Juan les Pins 

    Juan les Pins 

    Juan les Pins 


    Le ciel commence à devenir très nuageux et menaçant au dessus de Nice mais j'en suis encore loin. Côté mer, c'est toujours le soleil. 




    J'approche rapidement d'Antibes et les nuages se rapprochent. 


    Cap d'Antibes 

    Cap d'Antibes 

    Cap d'Antibes 

    Nice au loin


    La météo commence à m'inquiéter et effectivement ça vire à l'orage  quand j'arrive sur Antibes. Je sors le poncho et m'équipe pour la pluie et range le panneau solaire. 


    L'orage gronde


    C'est un peu la panique chez les baigneurs et les pêcheurs qui remballe leurs affaires sous la pluie ! 


    Antibes 


    Je suis juste en limite de l'orage mais côté pluie ! Le beau temps est sur la mer.



    Antibes 

    Antibes 

    Antibes 

    Antibes 

    Antibes 


    La photo suivante montre bien que je suis juste sur la bordure de l'orage sous la pluie, pas de bol. Ça tombe assez fort et ça mouille ! 



    Je poursuis tout de même ma route vers Cagnes sur Mer puis Nice.


    Cagnes sur Mer 

    Cagnes sur Mer 


    Après une cinquantaine de kilomètres, je suis sur la promenade des Anglais. Nettement moins fun sous la pluie ! 


    Nice, promenade des Anglais 

    Nice 

    Nice 


    Ce soir c'est auberge de jeunesse ! A 12,5 €, je ne m'attend pas à un palace mais ça à l'air correct. On verra côté bruits cette nuit.




    A demain André