menu

  • ACCUEIL
  • Présentation
    • Photos
    • Diaporamas
  • samedi 13 juillet 2019

    Samedi 13 juillet 

    Bonnemain - Pontivy à vélo: 124 km
    Pontivy - Lorient en bus
    Lorient - Rosporden en TER 
    Et enfin Rosporden - Concarneau à vélo 12 km

    Je me lève de bonne heure ce matin malgré les quelques verres de hier soir !
    Il est 7h30 et il fait plutôt frais avec un petit 10 degrés. 
    Je tente de réveiller mon hôte Daniel mais vu son état hier, je ne suis pas étonné qu'il ne se lève pas. Il a grandement besoin de récupérer ! 
    Je lui laisse un petit mot de remerciement quand même sur sa porte et c'est parti pour Loudéac. 
    Ça roule tranquille à travers la campagne et il y a peu de voitures en ce samedi matin. 
    Je croise le canal d'Ill et Rance à Evran.





    Une petite pause à l'ombre car la température remonte assez vite et j'ai déjà bien chaud ! Je sais pas si c'est les bières de hier soir mais j'avance plutôt bien .




    Une toute petite maison! Peut-être pour une toute petite personne ?




    J'arrive à Merdrignac juste à midi pour déjeuner après 80 kilomètres. 



    Comme je suis pas très loin de la maison, je pense faire la surprise à ma fille en rentrant ce soir. 
    Mon plan est donc d'aller prendre le train à Loudéac. 
    Je prends la voie verte V6 Saint Meen le Grand - Camaret.
    Cette voie est vraiment très peu fréquentée car je vais en tout et pour tout croiser deux cavaliers, deux cyclistes et quatres marcheurs en 25 kilomètres. 




    Me voilà donc à Loudéac avec pour intention de prendre le train. Le problème, c'est qu'il n'y en a pas ! 
    La gare est désaffectée depuis bien longtemps. 
    Il n'y a qu'un bus dans 2h30.
    Je décide de rejoindre Pontivy qui est à 22 kilomètres par la route pour retenter ma chance avec le train. 


    Je mets le GPS en mode vélo pour trouver la route et je fini dans les champs de maïs ! C'est con un GPS mais je crois que le plus con c'est moi car je le suis quand-même!



    Une fois à Pontivy,  je découvre qu'il n'y a pas de gare non plus mais il y a un bus une heure plus tard pour Lorient ou là il y a une gare !
    J'attends avec impatience pour savoir si le chauffeur du bus va accepter mon vélo. 
    Une heure plus tard c'est chose faite, je fais route Lorient en bus.
    A la gare de Lorient, je prends un billet TER pour Rosporden à 12 kilomètres de chez moi. J'y arrive à 19h35. J'ai le temps de me laver et de me changer avant de rejoindre ma femme et ma fille pour le feu d'artifice. 
    Demain je ferai un dernier compte rendu sur ce voyage sur les côtes du Nord de la France car là j'ai pas le temps!
    A demain André. 

    vendredi 12 juillet 2019

    Vendredi 12 juillet 

    Pont Farcy - Bonnemain : 112 km

    Départ plus ce matin à 7h30  sous un ciel très couvert. 
    Il fait bon avec 18 degrés  et ça va monté jusqu'à 25 degrés dans la journée. 
    C'est donc parti ce matin en direction d'Avranches en passant par Villedieux les Poêles. 
    De longues lignes droites et de belles montée pendant plus de 40 kilomètres au programme ! 








    Après Avranches, je décide de passer voir le Mont Saint-Michel. 



    La première vue sur le Mont. Je roule plutôt bien dans la baie qui est assez plate. 








    Une fois au Mont, je rencontre un allemand sympa du nom de Bernt avec qui je discute un peu.
    On en profite pour faire quelques photos. 




     Après le Mont,  je décide de tirer tout droit pour rejoindre Merdrignac pour prendre la voie verte qui me mène à Port Carhaix pour ensuite repiquer sur la V7 qui me mène à Concarneau. 
    C'était sans conter sur un arrêt demi au bistrot Pierrot et Mado à  Bonnemain.
    Là je rencontre Daniel et Jean-Claude, deux paysans du crû déjà bien chaud et Daniel insiste pour que je campe chez lui. Une fois installé, il insiste pour visiter le coin et 8 demi plus tard, on est de retour à la ferme ! 
    Au moment ou j'écris,  Jean-Claude est rentré chez lui et moi je campe devant chez Daniel qui apparemment est indisponible pour un moment ! Il doit dormir vu qu'il était déjà chaud avant de partir ! Il boit des grand Kir!



    Jean-Claude et Daniel. 




    De bistrots en bistrots avec la BX de 28 ans d'âge ! 





    Je sais pas si  Daniel va émerger pour la douche qu'il m'avait promis  mais bon ça me fait un bivouac tranquille ! 
    A demain André .

    jeudi 11 juillet 2019

    Jeudi 11 juillet 

    Graye sur Mer - Pont Farcy : 118 km

    Départ à 8h00 ce matin pour les plages du débarquement. Il fait couvert en début de matinée mais à midi, c'est grand soleil. 
    Je visite donc les plages de Juno, Gold et Omaha.
    Je passe d'abord Arromanches et j'arrive à Port en Bessin mon objectif. 
    Je poursuis quand-même un peu la côte pour revoir Omaha.





    On voit toujours les restes du port artificiel qui à maintenant 75 ans.






    Je m'arrête à Longues sur Mer et je visite les batteries allemandes toujours debout. 




    Je fais quelques photos à Port en Bessin et prends mon café. 



    Beaucoup de vestiges en tout genre et de musée aussi tout au long de la route. 



    J'arrive à Vierville sur Mer et m'attarde sur la plage d'Omaha.
    Je déjeune sur place dans un petit bistrot. 
    Ce matin j'ai envoyé une demande Warmshowers pour Saint Lô et j'attends une réponse dans la journée. 
    Après manger, je prends donc la direction de Saint Lô par de toutes petites routes. 
    Je ne me presse pas trop car je n'ai que 30 km à faire dans l'après midi .







    Je suis à Saint Lô à 15h00 et j'attends la réponse Warmshowers jusqu'à 17h00. 
    Je visite un peu et en profite pour me reposer un peu. 






    Bon me voilà arrivé à 17h00 et pas de réponse ! J'applique mon plan B qui consiste à suivre le chemin de halage de la Vire pour descendre vers le sud.
    J'ai repéré un camping à 25 kilomètres. 
    C'est parti pour 25 kilomètres de plat sur cette jolie voie verte.






    Le premier camping que j'avais repéré à Tessy sur Vire est fermé ! 
    Heureusement j'en ai un autre 7 kilomètres plus loin à Pont Farcy.
    A deux kilomètres du camping, je trouve deux ado arrêtés sur le bord de la voie verte avec un vélo retourné.
    Je demande si ça va et là je vois que la chaîne du vélo est cassée. Je sors les outils et à coup de dérive chaîne, je leur répare ça vite fait. Ils sont super content, il avait encore 5 kilomètres à faire !
    C'était ma BA de la journée ! 
    J'arrive enfin au camping à 19h30 et m'y installe.


    A demain André.